Menu

Pirater son propre réseau WiFi pour repérer les vulnérabilités.

Pénétration réseau Wi-Fi

ATTENTION ! Ce tutoriel à pour unique but de vous enseigner comment vous protegez et ne doit etre aucun utilisée pour faire du mal.

L'intrusion dans un réseau informatique non autorisé est punie par la loi. En outre, je ne serai pas tenu responsable en cas d'incident.

Le but de cette attaque est montrer a quel point il est facile de “craquer” un wifi avec un mot de passe WPA. Les outils mis à notre disposition sont facile d’accès et aucun matériel spécifique n’est requis. Cependant en appliquant quelques règles simple on peut éviter ce genre de risque. Tous simplement, en utilisant un mot de passe complexe, caché le SSID si possible, mettre en place des pots de miel, des antennes factices ou encore caché les ponts wifi.

Préparation et banc de test

Banc de test

Hardware

Une clé wifi USB qui supporte le mode monitoring sera nécessaire.

Software

Voici les logiciels et projets open-source utilisés

  • Système d'exploitation : Kali
  • Logiciel open source : aircrak-ng
Système WIFI victime

Ma box personnel sera la cible de mon attaque.


Il existe de nombreux tutoriel sur internet traitant de ce sujet. Je suis sur une machine virtuel (virtualbox) avec un kali custom.

Mise en place

Premièrement, il faut que notre carte réseaux Wifi soit en mode monitoring

Le mode moniteur permet à un ordinateur équipé d'une carte réseau Wi-Fi d'écouter tout le trafic d'un réseau sans fil

Mode monitoring

Il faut tout d'abord lister les cartes réseaux détectés par votre Système d'exploitation. Pour cela, Ouvrez un terminal et tapez:

airmon-ng

Puis selectionneer la avec la commande suivante :

airmon-ng start -name

Dans mon cas :

airmon-ng start Wlan0

Maintenant il est désormais possible de sniffer les paquets réseaux qui circulent autour via airodump

airodump-ng wlan0mon

Coming soon !